Ben Dieud Lovua

Crédit photo : ben Dieud Lovua

Je suis journaliste, reporter d’images et blogueur. J’aime bien dire que je suis journaliste 2.0, raison pour laquelle les intimes m’appellent ben 2.0.

La lecture et l’écriture m’ont toujours guidé depuis ma tendre enfance jusqu’à l’âge actuel. Ecrire est une thérapie pour moi, écrire permets à cet enfant timide d’hier d’user de ses doigts pour parler, écrire permet de me retrouver dans mon jardin secret et vous dire combien sa rosée du matin me frappe aux yeux, écrire et écrire, c’est moi.

Après cinq ans de pérégrinations rocailleuses dans les études du journalisme à l’université de Kinshasa, je suis sorti avec la liberté de parler sans avoir peur de toucher, critiquer sans craindre la foudre, informer avec passion de l’art, interroger pour satisfaire mon appétit, enfoncer ma plume dans la plaie de certains ennemis de la vérité. Bref je sais gèrer ma communication.

Je vis à Kinshasa, je dirais plutôt dans ma chambre. Pas pour dormir ! Mais pour créer. Car en dehors de la plume, je suis un self designer. Ce qui justifie le peu de temps passé à l’Académie de Beaux-Arts de Kinshasa avant de me rabattre en journalisme. La créativité divise donc mon cœur en deux. La plume d’une part et le design de l’autre.

A côté de mes passions et mes curiosités, ici on a les yeux d’Argus sur le monde et le Congo. J’espère que vous allez aimer mes reportages 2.0 sur Kinshasa.

Voilà en bref quelques mots qui caricatures ma personne. Heureux de partager la passion pour la plume avec les mondoblogeur.e.s.